fbpx

Test de l’Osmo Action de DJI

L’été est là. L’envie de prendre de belles photos et videos aussi. C’est autant de souvenir que vous aurez. Pour cela votre téléphone fait parfois l’affaire, mais il lui arrive de ne pas être à la hauteur. Parce qu’il n’est pas assez résistant, pas assez stabilisé, pas assez waterproof, et pour bien d’autres raisons, vous avez besoin d’une caméra d’action.

Osmo Action Main
Osmo Action

Présentation

DJI est déjà leader mondial du drone de loisir. Mais la marque ne s’arrête pas là se positionne également sur le marché de la caméra d’action.

Nous nous intéressons aujourd’hui à l’Osmo Action. Il s’agit s’une caméra 4K stabilisée numériquement, taillée pour l’activité. Avec son prix compétitif de 379€ et ses promesses techniques, voila enfin une véritable concurrente à la gamme GoPro. Nous allons aujourd’hui découvrir ce qu’elle vaut réellement.

Osmo Action main biai
Osmo Action

Prise en main

La première chose que l’on remarque sur cette caméra, c’est ses deux écrans. Le principal au dos, tactile et large, est accompagné d’un plus petit à l’avant. Non tactile, ce second écran d’appoint est néanmoins extrêmement pratique pour les recadrages en selfie.

Autre remarque intéressante, la batterie est amovible. D’une capacité de 1300mAh, il est possible de changer une vide par une pleine et d’ainsi prolonger l’expérience. L’autonomie est variable en fonction des exigences : enregistrer en 4K à 60ips avec la stabilisation rocksteady consomme plus qu’en 1080p à 30ips sans rocksteady. Dans ce dernier cas de figure, l’autonomie peut monter à 1h45.

Osmo Action batterie amovible
Osmo Action batterie amovible
Osmo Action écran avant
Osmo Action écran avant

De manière générale, le produit est bien fini et inspire confiance. Une fois la caméra en main, nous n’avons pas peur de l’utiliser pour toute sorte d’activité : vélo, plongée sous-marine, ski, et tout autres sports extrêmes.

Comme vous l’avez compris, cette caméra est étanche. Vous pouvez l’immerger jusqu’à 11m sans protection supplémentaire.

L’allumage, l’enregistrement et le changement de modes se font très rapidement. La camera répond rapidement aux sollicitations. L’écran tactile est rapide et fonctionne bien.

Osmo Action écran tactile
Osmo Action écran tactile

Pour accéder aux modes et paramètres, il est possible d’utiliser le bouton Quick Switch. Pour être plus précis dans les réglages, il faut utiliser l’écran. La navigation est simple et intuitive, il suffit de balayer l’écran pour accéder à ce que l’on cherche. Il est possible d’utiliser les paramètres automatiques, définis par défaut. Les plus connaisseurs seront tout de même ravis d’avoir accès à des réglages plus précis (ISO, Obturateur, etc.)

Osmo Action réglages
Osmo Action réglages manuels

Si vous êtes à l’aise avec l’anglais (ou le chinois) vous pourrez profiter des commandes vocales. Il y en a 5. Elles vous permettent notamment de filmer, prendre des photos ou éteindre la caméra.

Différents modes

De nombreux modes sont disponibles. Évidemment, commençons par le mode vidéo.

Vous pouvez filmer jusqu’en 4K à 60ips avec la stabilisation RockSteady. Parlons de cette stabilisation, elle est très efficace. Que vous soyez entrain de marcher, courir, ou encore faire du VTT, la stabilisation vous impressionnera.

Au mode vidéo classique, s’ajoute le mode vidéo HDR. Il permet d’améliorer la plage dynamique des vidéos. En bref, les différences d’exposition entre zones claires et sombres sont mieux gérées. Dans ce mode, RockStready ne peux pas être activé et le nombre d’image par seconde est limité à 30.

La caméra se dote d’un mode Ralenti. Limité à 1080p, vous pouvez tout de même ralentir la vidéo 8x.

Pour accélérer le temps, l’Osmo Action dispose du mode TimeLapse. Choisissez l’intervalle entre chaque photo, la durée totale, ISO, EV, etc. Vous pouvez décider d’avoir un rendu final jusqu’en 4K.

Le mode photo laisse beaucoup de liberté. Enregistrement en JPEG ou RAW, dépendant de votre envie, ou non, de post-production. Vous pouvez bien évidemment enregistrer avec un retardateur, mais également en rafale jusqu’à 7 photos. Enfin, vous pouvez enregistrer plusieurs photos automatiquement, avec un intervalle compris entre 0,5s et 125s.

Photo prise à l'Osmo Action
Photo prise à l'Osmo Action

Le dernier mode est la diffusion en direct. Vous pouvez utiliser votre Osmo Action pour steamer en direct depuis Facebook ou YouTube (intégration simplifiée) ou n’importe quelle autre plate-forme sous réserve de gérer le RTMP (Twitch, Periscope, etc.).

L’application Mimo

Pour accompagner votre caméra, il y a l’application gratuite DJI Mimo. Intuitive et remplie d’outils d’édition, elle vous permet de rapidement modifier/enregistrer/partager vos prises de vues.

Mais si vous souhaitez passer par un ordinateur pour toute votre post-production, l’application vous permettra quand même de vous servir du tableau de bord, lors de vos enregistrements.

Osmo Action capture écran application Mimo
Capture écran application Mimo

Accessoires

Des accessoires de fixation sont inclus dans la boite. En cas de besoin, vous pourrez les compléter avec des poignées de plongée, harnais, batteries supplémentaires, etc.

Notons que le système d’accroche est exactement le même que pour une GoPro. En clair, toutes les fixations compatibles GoPro le sont pour l’Osmo Action.

Conclusion

L’Osmo Action nous a séduit. Facile, cette caméra d’action sait être performante. Dans un marché dominé par GoPro, DJI propose une véritable alternative.

Notons quelques qualités majeures : 4K à 60ips, stabilisation RockSteady, 11m d’étanchéité, ralenti 8x et le double écran présent sur trop peu de caméra de ce genre.

Envoyez-nous votre demande, nous y répondrons le plus rapidement possible !

DÉCOUVREZ,
ESSAYEZ,
ADOPTEZ

Profitez de réductions exceptionnelles en entrant votre email !